Contrat d'accompagnement

  • thérapie de couples

  • thérapie individuelle

  • thérapie familiale

 

Cadre de notre accompagnement Engagement de votre conseiller(e) Engagement personnel de la personne accompagnée

 

- Vous accueillir dans un contexte respectueux et confidentiel.

 

- Définir vos attentes.

 

- Mettre au point des axes de travail progressifs et réalistes.

- Mettre à votre disposition toutes ses compéténces dans la relation de travail

 

- Vous orienter, si nécessaire, vers d'autres professionnels.

 

- Être supervisé.

 

- Être en formation continue

- Être ponctuel(le). Tout retard sera pris sur le temps de la consultation.

 

- Continuer à travailler entre les séances sur les axes définis.

 

- Tout rendez-vous non décommandé 48 heures à l'avance sera dû.

 

 

Un accompagnement n'est, cependant, pas magique :

Il nécessite une collaboration de votre part.

Il se conclut par un entretien de bilan.

 

Pour toute question complémentaire, n'hésitez pas à vous adresser à votre conseiller.

 

On dit souvent que la France est le « cimetière des missionnaires ». Mon mari et moi, nous aussi avons failli partir après seulement deux ans de ministère. Malgré ma profonde dépression et un séjour dans une maison de repos, nous avions quand même décidé de rester sous condition de trouver un suivi adapté. Nous l’avons trouvé avec le Bac.

Dans des rencontres hebdomadaires avec une conseillère, qui devenaient par la suite plus espacées, j’ai pu retrouver une stabilité, travailler sur mon passé, reconnaitre des situations où je me mets en danger, et établir un rythme de vie sain. Le Bac m’a aussi aidée à trouver un psychiatre croyant en qui j’ai confiance. Le fait que la conseillère prie aussi pour moi entre les séances m’a rassurée.

Aujourd’hui, j’ai finalement un propre accès à mes émotions. Je peux maintenant ressentir de la joie dans le Seigneur et le louer de tout mon cœur. Et par la grâce de Dieu nous sommes toujours là où Dieu nous a placés il y a bientôt neuf ans.

Charte déontologique

DEONTOLOGIE ET CODE D’ETHIQUE

de l’Association des Conseillers Chrétiens France

 

Chaque conseiller de l'association LE BAC s'engage à suivre le code de déontologie suivant :

Le conseiller chrétien ne doit ni abuser, ni exploiter le client financièrement, sexuellement, émotionnellement, ni d’aucune autre manière.

Le client pouvant être en situation de vulnérabilité, il faut le tenir informé et lui donner la possibilité de s’exprimer à chaque étape de la relation d’aide. La base de la relation entre le conseiller et le client doit être explicite avant de commencer.

Chaque conseiller chrétien doit se garantir d’un soutien tant psychologique que spirituel.
Le conseiller doit œuvrer pour aider le client à atteindre une autonomie dans sa vie et lui donner la possibilité de prendre ses décisions et d’opérer des changements en accord avec ses propres croyances et valeurs. Il respecte le choix du client et s’interdit le prosélytisme.

Le client doit être averti de la présence d’un conseiller-stagiaire. Quand des enregistrements écrits, vidéos ou audio sont conservés, le client doit en être averti. A la demande de celui-ci, on doit lui donner accès à ces enregistrements, l’informer si on les communique à d’autres et garantir la confidentialité.

Le conseiller doit envisager avec le client une autre thérapie ou un autre réseau d’aide si nécessaire.

Il se peut que des circonstances exceptionnelles amènent le conseiller à penser que le client est dangereux pour lui-même ou pour autrui. Dans de telles circonstances, les autorités compétentes doivent être impérativement averties.

Le conseiller doit veiller à ce que la confidentialité ne soit pas levée dans un contexte de soutien de prière sans l’accord du client.

Le conseiller doit être conscient de ses limites et, si besoin est, faire appel au superviseur ou un autre consultant. Il ne doit plus exercer lorsqu’il est perturbé par des difficultés personnelles ou émotionnelles.

Qu’il soit payé ou bénévole, le conseiller doit agir de façon professionnelle. Pour cela, il a reçu une formation adéquate avant de commencer son activité et s’engage à suivre une formation continue ainsi qu’une supervision.

Toutes les plaintes concernant un conseiller doivent être portées verbalement et par écrit au comité directeur de l’ACC. Les seules plaintes pouvant être reçues sont celles ayant trait à un manquement au code d’éthique.

Aspects juridiques  : le conseiller doit toujours se soumettre à la loi. Il est donc dans l’obligation de se tenir au courant des différentes lois qui régissent sa pratique de la relation d’aide.

      

PRESENTATION GENERALE

 

Une Psychothérapie (ou thérapie de l'espace psychique de la personne ou du couple) c'est quoi, c'est pour qui ?

                                  

Qui est susceptible d'avoir besoin de mes services :

Des personnes seules :
Soutient dans leur recherche de partenaire
Faisant face à une souffrance de la vie
En recherche d'issue d'une situation difficile
Relationnel par rapport à la famille ou externe
Enfants
Travail
Etc...

Des personnes en couple :
A titre individuel
En couple

Des groupes :
Pour de l'accompagnement.
Pour des messages ciblés.
Pour organiser des séminaires sur des thèmes divers.
Pour organiser des parcours alpha couple (avec mon épouse)
Et toutes autres situations en fonction de vos besoins.

Consultations en cabinet ou par téléphone

 Quand consulter un conseiller conjugal ?

 Vous vous avez des difficultés dans votre vie

- Faire le pointface à votre situation difficile ou inattendue.
-
Comprendre pourquoivous n’arrivez pas à sortie de la solitude et trouver des solutions.
- Surmonter une crise suite à un événement difficile à vivre : arrivée d'un enfant, déménagement, maladie, chômage, deuil.
- Mieux comprendre ce que vous vivez et pouvoir réagir.
-
Comprendre pourquoivous en êtes arrivé là.
-
 Rétablir la communication.
-
 Communiquer autrement.

Quand vous avez des difficultés dans votre couple

Vous sentez que les relations se sont détériorées dans votre couple, dans votre famille ou avec votre entourage :

- Vous vous posez des questions sur vos relations avec vos  enfants et pour leur éducation ;
- Vous êtes victime de violences conjugales, physiques ou  psychologiques, de harcèlement ou de viol ;
- Vous vous interrogez avant de prendre une décision : engagement, rupture, séparation, divorce, contraception ...

 Qui consulte ?

1) La consultation individuelle

- Des célibataires, des personnes divorcées qui se ne savent plus quoi penser dans une situation qui les dépasse
- Grossesse imprévue, enfant en difficulté, problèmes familiaux, professionnels...

L'aide du conseiller permet d'éclaircir la situation que la personne vit, de mieux se comprendre, de voir ses propres motivations et ses peurs, de repérer ses blocages, et ainsi de pouvoir avancer en prenant une décision.

2) La consultation individuelle centrée sur le couple  

S'il est préférable de consulter en couple lorsque ce dernier pose problème, il est bien sûr possible de le faire individuellement.
En entretien individuel la personne pourra dire sa souffrance, s'apercevoir qu'au delà de cette souffrance se cache une attente non verbalisée, et parfois non reconnue par la personne elle-même.
La première bénéficiaire de cette parole libérée et révélée sera tout d'abord la personne elle-même et par voie de conséquence le conjoint, grâce à l’amélioration de la communication induite dans le couple.

Être déjà au clair avec soi-même, facilite la communication en couple...

3) La consultation en couple

Tous les couples sont confrontés à des crises liées à des changements de situation. 
Que ce soit à l'arrivée d'un enfant, après le décès d'un proche, le chômage, la maladie, la retraite, etc...
Toute crise est un déséquilibre d'un état de vie connu qui normalement se résout par un nouvel équilibre. 
Chaque couple gère la plupart du temps ses crises dans le dialogue, mais parfois cela ne suffit pas et l’aide d’un tiers est nécessaire.
Un regard extérieur et neutre, permet une vision différente de la situation, parfois de dédramatiser et d’identifier les vraies racines du conflit pour sortir plus rapidement de la crise et mieux la surmonter.
Souvent les personnes pensent trouver auprès de leurs proches un soutien et des réponses à leurs questions.
Mais se confier à un proche, c'est prendre le risque de parler de problèmes personnels à quelqu'un qui restera, par la suite, observateur du couple.
Le couple avec l'aide du conseiller conjugal trouvera ses propres solutions en fonction de l'histoire de leur couple, de l'éclairage psychologique sur eux même. 
Il sera acteur et responsable de ses choix.
Tout l’art du conseil conjugal est à ce niveau : savoir donner au couple sa compétence de décision, en restant le plus neutre et impartial possible, sans donner de conseils suggestifs.
Les seuls conseils qui peuvent être donnés seront d'ordre pratique en fonction de ce que les deux membres du couple apportent comme problèmes.
Par exemple si le couple a du mal à communiquer, le conseiller verra avec le couple comment mettre en place la communication dans le couple et pourra proposer des pistes concrètes en fonction de ce que disent les consultants. 

Propositions qui sont parlées avec le couple.
Les mésententes en couple sont souvent de mauvaises façons de communiquer. 
Nos attentes et désirs ne semblent pas respectés d'où des conflits et prises de bec...

Le conseiller conjugal sera celui qui aide à dénouer les conflits 
et mettre en lumière le réajustement à opérer dans le couple.
Le conseiller est celui qui est le révélateur d'un fonctionnement à réajuster. 
Réajustement qui peut se faire en conseil conjugal.

Parfois le conseil conjugal ne suffira pas. Il sera nécessaire d'envisager une autre orientation :
une thérapie de couple et / ou une  thérapie individuelle.

En résumé 

Chacun peut parler de ses problèmes àun conseiller conjugal pour être aidé à les résoudre, en toute discrétion.

Le couple peut exprimer ses souffrances plus librement, sans risque de jugement, et en toute confidentialité.

Le conseiller conjugal et familial est un professionnel qualifié dans la relation d’aide
qui permet de rendre plus claire une situation complexe, et ainsi de dépasser les situations de crise.